Vous êtes ici

Positions Recoltes - Juillet 2008

Développement du marché assurance et réassurance récoltes
Date du document: 
01/07/2008
Type de document: 
Classification: 

Marché français 

Sur les 280 M€ de primes d’assurance directe estimées sur le marché français de l’assurance des récoltes en 2006, on peut noter qu’un peu plus de 200 millions provenaient des couvertures traditionnelles type grêle sur récoltes. Sur les 75 M€ générés par les nouvelles garanties multirisque climatique sur récoltes, 25 M€ ont été financés par l’Etat, 25 M€ par l’industrie de l’assurance et finalement 25 M€ par les agriculteurs eux-mêmes.

 

Après le grand succès remporté la première année, il a été observé une progression relativement faible du marché en termes de primes et de surfaces assurées de 2005 à 2007. Le marché reste très majoritairement constitué de risques, dont la prime est financée pour une grande partie par l’industrie de l’assurance. Il n’est pas attendu d’évolution majeure en 2008, autre que celui de l’effet mécanique créé par l’augmentation des prix des céréales et oléagineux.

 

L’APREF observe que:

  • la demande du marché s’appuie sur un soutien à la prime de près de 70%, et s’interroge sur la pérennité de ce soutien ;
  • les résultats techniques du marché de l’assurance des récoltes, hors remises commerciales sur les exercices 2005 à 2007, sont très disparates selon les intervenants mais restent au mieux équilibrés. Ils sont en tout cas insuffisants pour générer les réserves nécessaires à la compensation d’évènements climatiques majeurs,  type sécheresse 1976 ou 2003.

 

Télécharger le PDFTaille
APREF_Positionrecoltesjuillet2008.doc71 Ko

Association des Professionnels
de la Réassurance en France

26 boulevard Haussmann
75009 Paris - FRANCE